Maux de tête et ostéopathie

Maux de tête et ostéopathie

Afin d’aider de plus en plus de gens à comprendre ce que l’ostéopathie peut faire pour eux, je parle souvent des cas que j’ai traité. Par exemple, j’ai écrit un article sur l’ostéopathie et les accidents de voiture. Après tout, si l’ostéopathie est une communication, autant communiquer en utilisant ce blog.

Aujourd’hui, je voudrais parler des maux de tête et de l’ostéopathie, car il est très fréquent que des mois, voire des années de maux de tête se calment en quelques séances d’ostéopathie.

Maux de tête et ostéopathie: qu’a ressenti mon patient ?

Six mois de maux de tête. Quel cauchemar ! Après avoir essayé plusieurs choses, mon patient a décidé de voir ce que l’ostéopathie peut faire pour lui. La douleur s’est propagée de l’arrière de sa tête sur le côté gauche, jusqu’à son œil gauche. Sans parler de la raideur ressentie dans son cou. C’est généralement le genre de douleur sourde qui vous épuise.

Selon mon patient, rien ne s’était passé. Pas de chutes, pas d’évènement particulier. Ou du moins rien dont il se souvenait.

Maux de tête et ostéopathie: qu’ai-je ressenti ?

Après avoir posé quelques questions à mon patient sur sa santé et sur les raisons pour lesquelles il est venu me voir, j’ai commencé ma séance d’ostéopathie. Si vous savez écouter, la collecte d’informations ne prend pas trop de temps.

J’ai commencé par placer mes mains sous son crâne. Je pouvais sentir que tout son corps fonctionnait autour d’un point fixe situé dans l’épaule gauche. Imaginez un aimant qui tirerait le cou et le thorax, et c’est la sensation que j’ai eue lorsque j’ai commencé à travailler avec cette personne: toute la tension semblait aller en direction de sa clavicule gauche.

Ces tensions ne sont pas ressenties à travers mes mains mais à travers mon corps. J’ai littéralement ressenti une tension dans mon épaule gauche, dans mon cou, dans ma tête. Ce genre de réaction est un phénomène d’empathie extrême. Je l’appelle généralement synesthésie. J’en ai parlé dans deux articles en anglais ici.

Maux de tête et ostéopathie: qu’ai-je fait ?

J’ai commencé par diminuer la tension à la base du crâne, entre le cou et la tête du côté gauche. La clé est d’écouter. Écoutez encore, écoutez plus. Le toucher est comme une dégustation de vin, et tant d’informations peuvent être recueillies si vous ralentissez. La clé n’est pas la technique. Les techniques sont importantes, mais n’importe qui peut apprendre une technique. Seuls quelques-uns savent écouter.

Plus tard, le travail s’est porté sur les côtes supérieures gauches car elles semblaient restreintes dans leur mobilité. Enfin, quelques minutes ont été consacrées à diminuer les tensions de la zone claviculaire afin d’aider le système à se détendre et à ne pas sur-protéger à cette partie.

Le ressenti de mon patient après le traitement

Au début, tout le corps semblait s’organiser autour de l’épaule gauche. Mais après la séance, tout semblait beaucoup plus équilibré. Et le patient s’est levé en me disant que son corps était vraiment léger. Un seul traitement a considérablement amélioré une situation vieille de 6 mois.

L’ostéopathie ne guérit pas tout. Mais un toucher fin et une écoute approfondie peuvent vraiment aider plus de personnes que nous ne le pensons, y compris les bébés. Surtout si vous savez écouter. Pendant que je travaillais sur l’épaule, mon patient s’est soudainement souvenu d’une chute qu’il avait subie. Cette chute s’est produite… il y a 6 mois. une chute au cours de laquelle il a cru s’être cassé…la clavicule gauche !

Cet article est une traduction d’un article en anglais sur mon second blog

ostéopathe gordes jules rampal

Jules Rampal, ostéopathe Gordes

Ostéopathe pour nourrissons et adultes à Gordes, diplômé depuis plus de 10 ans et ayant travaillé dans plusieurs pays. French and English speaking.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *